XIIIe – XXe siècle

Correspondance privée de la famille d’Argenson, papiers domaniaux des biens de cette même famille, archives publiques (notamment les papiers du secrétaire d’Etat de la guerre Marc-Pierre d’Argenson de 1743 à 1757).

En 1975, à la mort de Marc-Pierre d’Argenson, les archives de sa famille sont données à la Bibliothèque universitaire de Poitiers ; le don est transformé en dépôt en 1984 (durée de la convention : 1984-2002).

Environ 1200 cartons (P : personnes ; D : domaines ; C : autres).

Les archives d’Argenson sont consultables, pendant une période de travaux de trois ans (2019-2022), au Service de l’archéologie de la DRAC Nouvelle-Aquitaine ; il est nécessaire de prendre rendez-vous au moins deux semaines à l’avance ; les lecteurs ne sont pas autorisés à faire des reproductions.

Inventaire des archives d’Argenson.

Tous les mois, un Livre ancien du mois (un imprimé ancien est exposé, accompagné d’un commentaire).

6 à 8 fois par an, une Heure du Livre ancien (présentation d’une heure qui donne la possibilité de découvrir des ouvrages anciens sur table plutôt que sous vitrine).

Expositions virtuelles :

La rose et l’imprimé. Représentations de plantes à l’époque moderne

Traversées. Récits de voyages des Lumières

Animal et imaginaires. Du sphinx à la chimère

Sociétés réelles, sociétés rêvées. Une histoire de l’utopie

Regards sur l’enfance (XVIe-XXe siècle)

Aux frontières du réel. Du merveilleux au fantastique (XVe-XIXe siècle)

L’état de l’Irlande de 1640 à 1830 


  • Vos BU sur les réseaux sociaux !