Exposition de dessins de l'artiste Juan Kalvellido, dans le cadre du festival Bruits de langues 2021.

Composée d’une vingtaine de dessins, l’exposition revient sur le parcours atypique de l’artiste Juan Kalvellido (Cadix, 1968), également connu sous le nom de JKAL, et sur l’actualité espagnole et internationale des vingt dernières années.
Politisé, engagé, JKAL se considère comme un “Artiviste andalou”, puisque, pour lui, le crayon est une arme de dénonciation sociale. À travers ses dessins, il déconstruit les discours sociaux dominants et se moque de l’absurdité du quotidien pour mieux la combattre. Féminicides, guerres, amnésie historique, destructions environnementales ou politiques d’austérité font partie des thèmes abordés dans son œuvre.
Anti-conventionnel, JKAL utilise une orthographe spéciale qui reproduit la phonétique de l’accent andalou et où la lettre C est remplacée par le K (héritage de son époque punk). Les titres des sept panneaux qui constituent l’exposition font un clin d’œil à l’artiste et se regroupent selon les thèmes suivants : « À Kontre-kourant », « AntipatriarKalisme », « EKologie », « Mémoire historiKe », « Kritique sociale », « PolitiKe internacionale » et « Koronavirus ».

Contact : Gaëlle Douguet-Dinhut – gaelle.douguet.dinhut@univ-poitiers.fr

  • Vos BU sur les réseaux sociaux !