Une conférence à ne pas rater jeudi 27 janvier au CESCM

Le CESCM aura l’honneur d’accueillir Lætitia Loviconi, maîtresse de conférences à l’École pratique des hautes études, le jeudi 27 janvier à 18h30, dans la salle Crozet, dans le cadre des Rendez-vous du Moyen Âge, pour prononcer une conférence intitulée « Distinguer les maladies d’apparence voisine – le diagnostic au Moyen Âge ». Cette présentation pourra également être suivie en ligne.

Lætitia Loviconi est docteure en histoire et agrégée des sciences de la vie. Sa thèse sur la physiologie et la pathologie respiratoires a reçu le prix Piedallu-Philoche de la Chancellerie des universités de Paris et le prix de la Société française d’histoire des sciences et des techniques. Ses recherches portent sur l’histoire des sciences du vivant et de la santé au Moyen Âge et au début de l’époque moderne.

Auteure de plusieurs articles, Lætitia Loviconi a écrit deux livres, Physiologie et pathologie de la respiration dans les œuvres médicales des XIVe-XVe siècles, publié par Honoré Champion en 2017, et Le Diagnostic différentiel au Moyen Âge. Distinguer les maladies d’apparence voisine, publié par Classiques Garnier en 2020.

C’est ce dernier livre qui fait l’objet de cette conférence. Les maladies d’apparence voisine sont des maladies différentes mais qui ont des symptômes très proches voire identiques. Elles peuvent donc êtres confondues par le médecin. Le diagnostic différentiel permet de distinguer ces maladies en rejetant plusieurs hypothèses pour n’en retenir qu’une. L’auteure nous présentera cette pratique exercée aux XIVe et XVe siècles.

Le pass sanitaire est obligatoire pour assister à la conférence.

Nous joignons à ce billet une bibliographie rédigée par la conférencière pour approfondir le sujet, qui contient de nombreuses références disponibles au CESCM ou dans les bibliothèques du SCD de l’Université de Poitiers. N’hésitez pas à consulter notre catalogue Odébu.

  • Vos BU sur les réseaux sociaux !